Presse

logo

SOLIDARITÉ

Déchaînées pour la bonne cause

mercredi 23.10.2013, 08:00

Une cinquantaine de femmes se sont rassemblées pour danser dans le cadre d'Octobre rose.
Une cinquantaine de femmes se sont rassemblées pour danser dans le cadre d’Octobre rose.

 

Dans le cadre de l’opération Octobre Rose, les 41 clubs « Ladies’ Circle « de France se sont mobilisés à leur manière pour faire campagne en faveur du dépistage organisé du cancer du sein.

Le but est de répondre à l’objectif du plan cancer II, à savoir obtenir chez les femmes de 50 à 74 ans, une participation de 70 % et sauver ainsi 3000 vies chaque année. Le club boulonnais les « Ladies Circle 59 « , impliqué depuis un an déjà dans l’accompagnement thérapeutique pour les personnes atteintes de cancer et leur entourage, poursuit son engagement en choisissant pour sa part de s’associer au club de sport « Body Fitness « , pour un défi Madness de 2h. Un nouveau concept de fitness créé par Stéphanie Chedal, responsable du club, qui est allé piocher l’idée dans une soirée londonienne. Sur des rythmes des années 80, elle a composé un enchaînement de pas simples. Le principe est de se déchaîner un maximum comme si vous passiez une heure ou deux dans une discothèque. La cinquantaine de femmes invitées samedi par les deux clubs, associés pour la première fois pour une cause nationale, avaient semble-t-il, bien assimilé le concept tant l’ambiance au sein du club était au rendez-vous.

La Voix Du Nord

Condette : le beau projet de «Tous ensemble pour Coline»

pUBLIÉ LE 12/04/2013






Delphine, la maman de Coline, petite fille de 8 ans polyhandicapée, a le sourire. Suite aux différents événements organisés pour venir en aide à la fillette -il s’agissait de financer l’installation d’un ascenseur dans la maison familiale- les fonds récoltés ont dépassé toute espérance.

 L'association a un nouveau projet : créer une structure d'accueil pour jeunes adultes handicapés. VDN

Le précieux appareil est maintenant fonctionnel et Coline peut accéder en fauteuil roulant à sa chambre et à la salle de bains spécialement aménagée pour elle. Quant aux fonds supplémentaires, les membres de l’association « Tous ensemble pour Coline » ont décidé de les investir dans un nouveau projet : la création d’une structure d’hébergement permettant d’accueillir à la semaine de jeunes adultes souffrant de problèmes sensoriels avec un handicap associé. « La région manque de centres d’accueil pour les adultes handicapés. Après 20 ans, où les accueillir ? » soupire Delphine. À cet effet les statuts de l’association viennent d’être élargis et les dons effectués seront déductibles des impôts.

Ce projet, la maman de Coline le portait depuis longtemps. Gérant un ensemble de gîtes et salle de réception, elle a déjà tout prévu. Selon les plans qui ont été confiés à un architecte, une extension sera adjointe à une grange existante. « La structure pourra héberger une quinzaine d’adultes dont Coline quand elle sera grande. Ce serait une continuité pour adultes de l’IME qui l’accueille actuellement. Ensuite, il faudra trouver des éducateurs, un kiné, créer une salle basale pour les activités » rêve déjà Delphine qui a noué un premier lien avec l’ANPEA (Association Nationale des Parents d’Enfants Aveugles) et se documente pour obtenir des aides. De nombreux obstacles seront à franchir mais elle reste confiante car elle croit beaucoup aux rencontres et à la solidarité. « Si chacun peut donner un peu de son temps, cela engendre du positif» déclare la jeune femme qui est toujours prête, malgré ses soucis, à aider les autres. « Je voudrais remercier toutes les personnes qui nous ont aidés ces derniers mois. Tous ces gens rencontrés, c’est ma famille qui s’est agrandie ».

Nicole Osstyn (CLP)

La Voix Du Nord

Boulogne : un flashmob sous la pluie pour la Journée de la femme

LE 08/03/2013


 

Le Ladies Circle 59 de Boulogne-sur-Mer a organisé aujourd’hui un flashmob sur la place Dalton.

 
 
Cette chorégraphie exécutée en groupe au son d’un tube de Black Eyed Peas a rassemblé une quarantaine personnes qui ont dansé sous la pluie à 19h15 précises. C’est la troisième année consécutive que ce groupe de femmes organise un flashmob à l’occasion de la journée qui leur est dédiée.
La Voix Du Nord

Le Ladies’Circle de Boulogne soutient l’association « Tous  ensemble pour Coline »

le 03/02/2013

SOLIDARITÉ | Créé en 2010, le Ladies’ Circle de Boulogne-sur-mer a réussi en quelques années à multiplier

 Delphine, la mère de Coline (à droite), peut compter sur le soutien d'associations et de particuliers. Delphine, la mère de Coline (à droite), peut compter sur le soutien d’associations et de particuliers.

les actions caritatives avec succès. L’an passé, les douze membres actifs, exclusivement féminins, ont restauré un orphelinat et un centre de réinsertion pour femmes au Maroc. Elles ont apporté beaucoup, tant au niveau matériel qu’affectif, aux jeunes Marocaines dans le besoin.

Depuis fin 2012, les actions du Ladies’Circle se concentrent sur le cas de Coline, petite fille de 8 ans née avec une maladie génétique et métabolique, qui se retrouve handicapée à plus de 80 %. Les douze femmes appuient ainsi l’association « Tous ensemble pour Coline » qui récolte des fonds pour améliorer le quotidien de la petite fille, notamment grâce à l’installation d’un ascenseur dans son habitation.

Soirée « 1001 nuits de Coline »

Ainsi, la première action du Ladies’Circle s’est déroulée au marché de Noël les 15 et 16 décembre, en vieille ville. Peut-être avez-vous participé en achetant des pâtisseries maison ou des décorations de Noël à leur stand, qui a récolté 1200 €. Une première contribution encourageante, et ce n’est qu’un début ! Une soirée, intitulée « Les 1001 nuits de Coline », se déroulera à la salle Yves-Montand du Portel le 21 mars. Ce même jour, un défilé sera organisé, toujours dans le but de soutenir la petite fille. Le club participera également à la brocante de Condette, et mettra encore d’autres animations en place pour cette cause.

Une année encourageante

Le Ladies’Circle peut aussi compter sur le soutien d’entreprises diverses, d’associations, de la Banque populaire, qui ont apporté des dons conséquents.

Le club a obtenu l’an passé une reconnaissance d’intérêt général. Ainsi, les donateurs bénéficient d’une réduction d’impôts (valable pour les entreprises comme pour les particuliers).

L’année 2013 s’annonce donc encourageante pour la petite Coline grâce au Ladies’Circle et à « Tous ensemble pour Coline » qui ont déjà récolté des fonds importants. •

Plus d’infos sur le Ladies’ Circle et ses actions sur www.ladies59.com > Ambiance « Flashdance » pour le flashmob annuel, le 8 mars !

Comme tous les ans, le Ladies’Circle mettra en place un flashmob (rassemblement pour effectuer une chorégraphie) sur la place Dalton pour la journée de la femme. Graine de danseur ou non, préparez-vous à danser sur la chanson « The Time » du groupe Black Eyed Peas le 8 mars à 19h15. Les femmes du club préparent actuellement la chorégraphie. Rendez-vous sur leur site pour plus d’infos.

La Voix Du Nord

Trois associations locales qui oeuvrent pour la solidarité présentées en mairie

Par la rédaction pour La Voix Du Nord, Publié le 21/11/2012
Myriam Bourgois, de l’Espace social interculturel (ESI) a présenté samedi ODILEles activités de trois associations, faisant partager un moment solidaire au public présent dans la salle.Le Ladies’Circle de la région a exposé son action récente au Maroc. Après avoir mené une campagne de collecte de fonds (10 000 E), de jouets et de matériel scolaire, ses représentantes sont allées 5 jours en juin dernier dans un orphelinat à Casablanca porter le fruit de cette action, renforcées par le message d’amitié de Boulogne. L’accueil des tout petits, des jeunes garçons et des adolescentes en difficulté de 12/18 ans dont elles s’étaient particulièrement occupées fut à la hauteur des traditions d’accueil marocaines : super ! Cette année, le Ladies’-Circle monte l’opération «  Tous ensemble pour Coline ». Coline est une jeune fille atteinte d’une maladie génétique et métabolique qui nécessite des soins intensifs et notamment une opération chirurgicale à Berck en janvier prochain. L’action consistera à réunir des fonds pour fournir à Coline un monte-charge dans son domicile de Condette. On retrouvera donc le groupe sur le marché de Noël, à l’occasion de ventes spéciales et de soirées dansantes.Carole, de son côté, mène activement avec son mari, l’action « Nos Petits d’Haïti ». Sensibilisée par les catastrophes à répétition de ce pays, elle apporte son aide à Haïti et parraine des enfants qui n’ont plus de filiation, en leur assurant des placements dans les crèches (orphelinats), des accès à la scolarisation. Elle s’occupe particulièrement de deux classes dont elle s’occupe du financement, du matériel et des uniformes.Enfin, fidèle à la longue amitié entre Boulogne et Khouribga, l’Espace social interculturel organise du 15 au 17 mars 2013 un programme de «  Différents regards sur le Maroc », avec pour mission de promouvoir une perception plus moderne du pays que les clichés en circulation, une volonté d’intégration par les échanges et l’apprentissage de la langue. Au programme : exposition de peinture, de photos, film « La Source des Femmes », rencontre autour de la musique urbaine, thé et pâtisseries marocaines. •www.ladies59.com – www.nospetitsdhaiti.org
La Voix Du Nord
 
 
 

Retour sur l’action de solidarité du Ladies Circle de Boulogne au Maroc


PUBLIÉ LE 19/06/2012

| CLUB SERVICE|

Le Ladies Circle est un club national et international, exclusivement féminin, qui accomplit des actions de solidarité à petite ou grande échelle.

347869522_retour-sur-l-action-de-solidarite-du-la-141772
Le club de Boulogne a été créé il y a deux ans. Pour leur première grande action, les dix femmes du club ont apporté un soutien matériel, moral et surtout affectif à deux orphelinats et à un centre de réinsertion pour jeunes filles, Abdessiam Bennani, à Casablanca (Maroc).
Elles sont parties du 6 au 10 juin, mais malgré la courte durée de leur séjour, ces femmes ont accompli quelque chose de fort pour les jeunes Marocaines, qui ont retrouvé le sourire et l’espoir. Elles ont travaillé en collaboration avec le Ladies Circle de Casablanca qui affirme : « C’est la plus belle action réalisée » depuis dix ans.
Le vécu dramatique des enfants
En effet, les enfants et adolescents que le Ladies Circle a rencontrés ont un vécu dramatique, et doivent lutter pour trouver leur place dans leur société. L’association boulonnaise leur a apporté vêtements, jouets, ustensiles de cuisine, matériel scolaire, ainsi que de quoi rénover certaines pièces du centre Bennani, insalubre.
Les membres du Ladies Circle ont également repeint la cuisine du centre avec une fresque, à laquelle les jeunes filles ont participé. Les dix Boulonnaises ont été dépassées par l’engouement des jeunes filles, heureuses de s’exprimer sur les murs. Suite à cette action, il y a des chances pour que le centre Bennani propose des ateliers créatifs aux jeunes filles.
Une nouvelle présidente Odile Rosselin
Tant de choses que le Ladies Club de Boulogne est fier d’avoir accomplies. Ce qu’il n’aurait pas pu faire sans le soutien des commerces boulonnais et de la ville. « Dans le Boulonnais, les gens sont sensibles aux causes que l’on défend », confie la présidente sortante de l’association, Anne-Catherine Marcotte.
Le 14 juin, le bureau a été renouvelé. La présidente est maintenant Odile Rosselin, qui ne manque pas de projets. Elle compte mettre davantage l’accent sur les maladies infantiles, tout en continuant les actions déjà en place, comme la récolte de crayons usagés (s’adresser à la mairie). • N
Contact : ladiescircle59@gmail.com

=============================================================================================

La Voix du Nord

ACTUALITÉ BOULOGNE

 

David Guetta fait vibrer les pavés de la place Dalton

vendredi 09.03.2012, 05:08 – La Voix du Nord

|  FLASH MOB |

Près de 200 personnes se sont retrouvées hier soir place Dalton à l’initiative du club« Ladies Circle ». Un flash mob était organisé, ce rassemblement où les danseurs sont réunis quelques minutes, pour danser sur une chorégraphie travaillée à l’avance. …

Pour célébrer la journée de la Femme, les organisateurs avaient choisi des groupes bien connus des habitués des dancefloors : LMFAO et David Guetta/Black Eyed Peas (« I’ve got a feeling »).

============================================================================================

La Voix du Nord

Le flashmob du Ladies’Circle attend les Boulonnais demain à 19 h 15 place Dalton

  • ACTUALITÉ BOULOGNE

     

    Le flashmob du Ladies’Circle attend les Boulonnais demain à 19 h 15 place Dalton

    mercredi 07.03.2012, 05:08- La Voix du Nord

     Le Ladies'Circle révise inlassablement la chorégraphie du Flashmob. Et vous ?Le Ladies’Circle révise inlassablement la chorégraphie du Flashmob. Et vous ?

    |  SOLIDARITÉ |

    Le Ladies’Circle ont réalisé leur premier Flashmob l’an dernier place Dalton, rassemblant

    trois cents personnes. Les jeunes dames vont récidiver ce jeudi 8 mars, Journée de la Femme, place Dalton à 19 h 15 sur la musique de Party Rock Anthem de LMFAO.

    Originalité de l’opération, chaque participant ou spectateur est prié de ramener des crayons, stylos, stabilos… usagés, à structure plastique, que les organisatrices collectent pour récupérer des fonds auprès de professionnels du recyclage afin de venir en aide à des associations caritatives et humanitaires. •

    Chorégraphie visible sur www.ladies59.com (rubrique calendrier).

    ===========================================================================================================La Semaine dans le Boulonnais

mercredi 29.02.2012

Boulogne

FLASHMOB Les femmes mènent la danse

636476-flash-mob-4d637d7d_jpg
L'association Ladies'Circle s'entraîne régulièrement pour être prête le 8 mars

A l’occasion de la journée internationale de la femme le jeudi 8 mars, diverses manifestations sont prévues à Boulogne-sur-Mer. Théâtre, exposition, film… Et aussi une flashmob, organisé sur la place Dalton par le club féminin boulonnais, les Ladies’Circle.
Depuis quelques semaines, tous les jeudis, les femmes du club répètent la chorégraphie afin de mener la danse le 8 mars prochain. Ainsi, les organisatrices espèrent battre le record de l’année dernière, mais la barre est haute. Et pour cause : en 2011, 200 personnes s’étaient réunies sur la place Dalton pour danser en rythme à la grande surprise des organisatrices.
« Nous diffusons l’information sur les réseaux sociaux et grâce au bouche à oreille, mais on ne se sait jamais à l’avance combien de personnes seront présentes le jour J. L’année dernière on a été agréablement surprises », souligne Barbarah Maes, membre du club.
Par définition éclair, cette année la flashmob commence à 19h15 pétante et dure 4m26 précisément ! « On ne peut pas tolérer le quart d’heure boulonnais », rigole Barbara Maes. Et pour ceux qui douteraient de leur talent de danseuses, elle précise : « Nous ne sommes pas danseuses, nous n’avons pas fixé la barre très haut ».
Il s’agit ici de donner simplement une bonne bouffée de bonne humeur en plein hiver. « Cette manifestation est basée sur l’amitié, apprendre la chorégraphie en famille ou entre copains c’est déjà drôle ! Et se retrouver le jour J c’est encore plus drôle », affirme la membre de l’association.
Des stands de maquillage pour enfants seront également présents sur place. Et pour allier plaisir et solidarité, une collecte de crayons usagés est également organisée. Vous pourrez ainsi déposer vos crayons qui ne marchent plus, ils iront directement à Téracycle. Pour chaque crayon donné, deux centimes sont reversés à l’association Ladies’Circle.
Ce club, exclusivement féminin, oeuvre toute l’année pour récolter des fonds pour des associations solidaires. Cette année, les bénéfices iront à deux associations marocaines basées à Casanblaca : un orphelinat et un centre de réinsertion de jeunes filles (Abdesslam Bennani).
Pour l’heure, si vous souhaitez répéter chez vous, direction le site de partage de vidéo en ligne, Youtube, sur la musique de LMFAO, Party Rock Anthem.
Flashmob, Jeudi 8 mars à 19h15, Place Dalton à Boulogne-sur-Mer ; Sur la musique de LMFAO : Party Rock Anthem ; Chorégraphie sur www.youtube.com Gratuit
200 C’est le nombre de danseuses qui s’était retrouvé l’année dernière Place Dalton. Et donc, le record à battre

======================================================================================

La Voix du Nord

Flashmob le jeudi 8 mars place Dalton à l’invitation des Ladies’ Circle

  • ACTUALITÉ BOULOGNE

    Flashmob le jeudi 8 mars place Dalton à l’invitation des Ladies’ Circle

    mardi 28.02.2012, 05:09- La Voix du Nord

     Les Ladies'Circle attendent la foule le jeudi 8 mars à 19h15 sur la place Dalton.Les Ladies’Circle attendent la foule le jeudi 8 mars à 19h15 sur la place Dalton.

    |  SOLIDARITÉ |

    Anne-Catherine Marcotte, présidente de l’association locale Ladies’Circle 59, a planifié

    le programme des répétitions de ses adhérentes, ces dernières préparant un flashmob qui devrait faire date dans l’actualité boulonnaise.

    Les Ladies’Circle, structure nationale, voire internationale, ayant pour devise « Amitié, Entraide », regroupe des femmes de moins de 45 ans dont la vocation est de venir en aide aux associations caritatives et humanitaires.

    Les projets

    La structure boulonnaise s’est engagée avec l’association « Verticale » qui milite pour la recherche médicale en direction des maladies de la moelle épinière.

    Le groupe prépare également un voyage humanitaire à Casablanca, au Maroc, pour contribuer à la rénovation d’un orphelinat.

    Le flashmob !

    Les Ladies’Circle ont réalisé leur premier flashmob (mobilisation éclair, en fait, une chorégraphie en public) l’an dernier place Dalton, rassemblant trois cents personnes.

    S’appuyant sur ce succès, les jeunes dames vont récidiver le jeudi 8 mars, journée de la Femme, sur la place Dalton (19h15), sur la musique deParty Rock Anthem de LMFAO.

    Originalité de l’opération, chaque participant ou spectateur est prié de ramener des crayons, stylos, stabilos… usagés, à structure plastique, que les organisateurs collectent pour récupérer des fonds auprès de professionnels du recyclage. •

    Chorégraphie visible sur www.ladies59.com (rubrique calendrier).

===============================================================================================

La Semaine dans le Boulonnais

SOLIDARITÉ

Ladies’Circle Club au cinéma Stars

mercredi 21.12.2011, 14:00

Les ladies multiplient les actions.Les ladies multiplient les actions.

– Portant haut sa devise amitié et service, le Ladies’ Circle Club est une émulation du fameux Lions’Club, en version féminine.


Pour être membre, il faut avoir moins de 45 ans et être parrainée et présentée par une « Lady ».

Projets au Maroc
Le club Boulonnais a vu le jour en 2009, à l’initiative de Madame Emaille. Elles sont aujourd’hui onze ladies, très motivées, qui ont pour but premier de favoriser l’amitié et l’entraide entre femmes, à un niveau local, voire régional, mais ambitionnent surtout de monter deux projets sur Casablanca.
Travailler pour un centre d’insertion sociale en créant un atelier de couture et envoyer des fonds pour le fonctionnement de l’orphelinat « Tit Melil » à Casablanca.

Aider la recherche médicale
Et enfin, répondre à la cause commune à tous les Ladies’Circle de France, à savoir soutenir l’association « Verticale ». Une association créée en 1991, qui a pour but d’aider la recherche médicale sur les traumatismes de la moelle épinière.
Pour cela, elles multiplient les actions, en participant notamment au dernier marché de Noël à Boulogne-sur-Mer, et en organisant ce dimanche, une séance de cinéma pour Noël, les familles étant conviées à venir découvrir le film « Happy Feet 2 » en séance privée.
Un moment de partage et d’échange familial que les ladies favorisent entre tous. Les familles ont répondu nombreuses à l’invitation, accueillies par des sourires et un petit-déjeuner, les enfants trépignant d’impatience à l’idée de découvrir les nouvelles aventures de Mumble, le pingouin danseur de claquette.
Un moment convivial organisé pour la bonne cause 
C.D.
==============================================================================================

La Voix du Nord

ACTUALITÉ BOULOGNE

mercredi 07.12.2011, 05:08La Voix du Nord

Ladies Circle Pour la troisième année consécutive, le club boulonnais participera au marché de Noël de la vieille ville avec sa vente traditionnelle de pâtisserie maison. Les gains seront reversés à l’orphelinat Tit Melill ainsi qu’au centre de réinsertion Abdesslam Bennai de Casblanca au Maroc

=========================================================================================================================

Flasmob à Boulogne-sur-Mer
[VIDÉO] Flashmob, « On a fait bouger la place Dalton ! »
mercredi 16.03.2011, 14:00
Plus d’une centaine de personnes ont dansé sur l’air des Black Eyes Peas.

Le bruit courait depuis quelques semaines, un premier flashmob allait être organisé à Boulogne-sur-Mer.
À l’initiative des Ladies Circle, cette « mobilisation éclair » sur l’air des Black eyes Peas a été un véritable succès.
Plus d’une centaine de danseurs et autant de spectateurs se sont réunis le temps de la chanson sur les pavés de la Place Dalton. Pas forcément en rythme mais tous motivés, les Boulonnais ont montré qu’il pouvait s’investir dans un projet commun. « On est toujours entrain de dire qu’à Boulogne il ne se passe rien, c’est faux, on a la preuve que quand il y a quelque chose d’organisé, on est là », lance Véronique une Boulonnaise venue avec ses enfants. « On a fait bouger la place Dalton », s’exclame Johanna. Pour les adhérentes de Ladies Circle, la forte mobilisation a été la récompense du travail qui avait été fait en amont. « On s’était démenées pour avoir le matériel, pour apprendre la chorégraphie et en faire l’écho, les gens ont suivi, c’est super », s’exclament les adhérentes. Maintenant qu’elles savent que le public est au rendez-vous, un deuxième flashmob pourrait voir le jour ? « Pour l’instant on ne sait pas encore, mais c’est à réitérer c’est sûr », admet Barbara Maes de l’association. Sinon, ça peut toujours donner l’idée à certains Boulonnais…
L.H

La journée de la Femme célébrée de multiples façons à Boulogne demain
lundi 07.03.2011, 05:05 – La Voix au Féminin
 Comme à Lille en 2010, un flashmob est organisé demain soir sur la place Dalton. ARCHIVES PATRICK JAMES
Comme à Lille en 2010, un flashmob est organisé demain soir sur la place Dalton. ARCHIVES PATRICK JAMES

L’AGENDA DE LA SEMAINE

Comme chaque année, Boulogne célébrera dignement la journée de la femme qui a lieu ce mardi 8 mars.

Deux expositions seront inaugurées. Une première à 19 h à la salle des Pipôts. Les 9 artistes du collectif les Sophies présenteront « le même besoin farouche de s’exprimer ». Au lycée Mariette, l’exposition « Clandestine » proposée par les élèves de terminale de la section arts plastiques aura lieu dans le hall du bâtiment F. Avant le début du spectacle « Je vous entends penser » à 20 h 30 à la Faïencerie, un flashmob (une grande danse commune) sur le rythme d’« I gotta feeling » des Black Eyes Peas sera lancé sur la place Dalton. Le rendez-vous, imaginé par le Ladies circle, est fixé à 19 h précises. •

A l’occasion de la journée de la femme

Flash mob : rejoignez le mouvement, ce soir, à 19 heures, place Dalton

mardi 08.03.2011, 09:00

L'association Ladies'Circle s'entraîne régulièrement pour le 8mars.

L’association Ladies’Circle s’entraîne régulièrement pour le 8mars.

À l’occasion du centenaire de la journée internationale de la femme, la quinzaine d’adhérente a décidé de faire bouger les Boulonnais.

« On voulait marquer le coup en faisant une action simple et abordable pour tout le monde, ça va durer 5 minutes mais c’est important », explique Barbara Maes. Pour l’instant, les femmes répètent ensemble, même si Constance Emaille, la présidente confie : « le flash mob est prévu sur une musique du groupe Black Eyes Peas intitulé I Gotta Felling, un morceau très connu et qui, en plus, est pour nous une musique fétiche, donc forcément on la connaît par coeur. » Pour celles et ceux qui ne connaissent pas la chorégraphie, les « Ladies’Circle » les initient depuis un petit bout de temps, entre deux pauses déjeuner, après le travail ou quand elles ont un peu de temps libre. Pour les autres, une vidéo est à découvrir sur le net pour se souvenir de quelques pas. Une action originale, rapide et « importante pour le centenaire de la journée de la femme, ne l’oublions pas », rappelle Barbara. « Nous voulons que les gens viennent danser, et pas simplement être là en tant que spectateur », précise Constance.
Alors si vous souhaitez vous aussi participer à ce flash mob boulonnais, rendez-vous le 8 mars sur la place Dalton de Boulogne-sur-Mer à 19h.
Pour vous entraîner sur la chorégraphie des Black Eyes Peas : www.ladies59.com
L.H

Le Ladies Circle et la dyspraxie

Actualité Boulogne

Le Ladies Circle et la dyspraxie

lundi 21.02.2011, 05:05 – La Voix du Nord

Ambiance festive, décontractée et 100 % féminine jeudi dernier aux Bains de Minuit. Une dizaine de …

« ladies » s’étaient en effet donné rendez-vous à Wimereux pour remettre deux ordinateurs portables à la psychomotricienne Delphine Peltier-Buys, au profit des enfants dyspraxiques.

« On ne connaissait pas ce handicap, témoigne Anne Constance Emaille la présidente du Ladies Circle, on l’a surtout découvert en janvier dernier à la suite d’un « café dys' » avec des parents d’enfants dyspraxiques. » Cette association de femmes de moins de 45 ans, fondée il y a presque un an, est en effet un « club-service », raconte l’une de ses membres, Barbara Maës. « Il s’agit d’amitié et d’entraide, nous organisons des événements au profit d’associations qui en ont la nécessité.

Comme nous savions qu’il y avait un besoin au niveau des enfants dyspraxiques qui ne disposent pas de beaucoup d’aides financières, nous avons décidé de vendre des gâteaux lors du marché de Noël pour financer l’achat de deux ordinateurs portables, puisque les enfants ont des difficultés pour écrire.»

É. P.

Le don d’organes :

un don de vie mais un passage à l’acte encore difficile
mardi 09.11.2010, 05:05 – La Voix du Nord

 «Faire savoir son opinion sur le don d'organes est primordial», déclare le docteur Pordes.
«Faire savoir son opinion sur le don d’organes est primordial», déclare le docteur Pordes.

SANTE
Invités par le club service boulonnais Ladies Circle, présidé par Anne-Constance Émaille, Éliane Ringot, présidente de France ADOT 62 (association des donneurs d’organes et de tissus) et le Dr Réginald Pordes, chef de service de réanimation polyvalente à l’hôpital Duchenne, ont animé une conférence sur le don d’organes, vendredi soir à l’espace Maës.

Ce n’est pas toujours facile de parler de sujets qui dérangent, mais il faut savoir exprimer son accord ou son refus avant qu’il ne soit trop tard. L’objectif de France ADOT est donc d’informer et de sensibiliser sur cette cause et d’essayer d’amener chacun à prendre position pour ou contre le don d’organes et de tissus, et surtout d’en parler dans le cercle familial.

Il est en effet important d’exprimer de son vivant ses choix aux personnes qui vous sont proches, car actuellement près d’un prélèvement possible sur trois est refusé, faute de connaissance de la volonté du défunt. Aborder ce sujet en famille c’est s’assurer que notre décision est comprise et acceptée, mais c’est aussi l’opportunité de connaître celle des autres.

Par son exposé, le docteur Pordes a éclairé le public sur les nombreuses questions qui se posent concernant le don d’organes et sur ce qu’il est important de savoir.

> Qu’est-ce que le don d’organes ?

C’est un acte de générosité et de solidarité entièrement gratuit et anonyme, un cadeau pour la vie. Pour beaucoup, la greffe est un acte médical de la dernière chance et la seule possibilité pour continuer à vivre. Le prélèvement d’organes sur une personne en état de mort encéphalique (arrêt de toute activité cérébrale et état irréversible, la certitude de la mort est incontestable et confirmée par des examens médicaux spécialisés) permet de remplacer un ou des organes déficients sur un malade pour lequel plus aucun traitement ne fonctionne.

> Quels organes ou tissus peut-on greffer ?

Organes : reins, coeur, foie, pancréas, poumons, intestin.

Tissus : peau, cornée, tissus osseux, veines, tympans, cartilage, tendons, moelle osseuse, sang de cordon…

> Pourquoi a-t-on besoin de toujours plus de donneurs ?

La transplantation réussissant de mieux en mieux, de plus en plus de patients ont aujourd’hui la chance d’en profiter. Cependant, il n’y a pas assez de donneurs pour répondre au nombre de demandeurs inscrits sur la liste d’attente nationale.

Du fait du manque d’organes à greffer, l’attente peut durer plusieurs mois et parfois plusieurs années. Pour exemple, en 2009, en France, près de 14 400 personnes ont eu besoin d’une greffe d’organes et seules 4 580 ont pu être réalisées.

> Comment devenir donneur après sa mort ?

En remplissant une carte volontaire de don, qui n’a pas de valeur légale mais qui laisse cependant une trace écrite de notre position. Mais le moyen le plus efficace pour signifier son choix et qu’il soit respecté est de le dire à ses proches, car c’est vers eux que l’hôpital se tournera avant d’envisager tout prélèvement et s’assurer de la volonté du défunt. • BERTHE DURIEZ (CLP)

FRANCE ADOT – Tél. 05 45 39 84 50. Mail : franceadot@wanadoo.fr. Internet : www.france-adot.org

Le Ladies’Circle de Boulogne récompensé de ses efforts

 Ladies'Circle est un club strictement réservé aux femmes de moins de 45 ans.Ladies’Circle est un club strictement réservé aux femmes de moins de 45 ans.

Après un an et demi de formation en participant aux marchés de Noël, aux kermesses … ou encore aux soirées dansantes afin de récolter des dons, le club Ladies’Circle s’est vu récompenser de ses efforts samedi après-midi à la mairie de Boulogne. La présidente fondatrice du club boulonnais, Anne Constance Emaille et ses camarades font désormais partie du Quatalagor qui rassemble les clubs Table Ronde, Quarante et un, Ladies’Circle et Agora.

Amitié et entraide

Ladies’Circle est un club strictement réservé aux femmes de moins de 45 ans dont la devise est « amitié et entraide ». Leurs objectifs sont de passer du temps entre elles, de partager des valeurs communes en plus de participer à des actions locales, nationales et internationales au profit d’associations. Récemment, c’est l’Étoile de Martin qui a bénéficié des services du club, venant ainsi en aide à la recherche contre la tumeur cérébrale chez l’enfant et visant à améliorer les conditions de vie à l’hôpital.

Un moment fort : la remise de charte

La présidente nationale du club, Agnès Maliar, assure qu’une remise de charte est toujours un moment fort d’autant plus qu’elle la décerne à double titre. En effet, la présidente est aussi marraine du club de Boulogne. Intégrer ce club représente pour ces femmes un véritable défi « puisqu’elles doivent trouver un compromis entre leur vie de femme, de mère, d’épouse et leur vie professionnelle » mais « s’investir là-dedans est un épanouissement pour tout un chacun », conclut-elle. •